Publié le

Première fleur parmi nos bulbes !

Takaplanter fleur en pot, bulbe de jacinthe et narcisses

Des fleurs en pot dès le mois de février, c’est facile à obtenir grâce à la famille des bulbes.

Nous avons planté les nôtres un peu en retard, en décembre. Mais ça n’a pas empêché la première fleur de pointer ses pétales dès la Saint Valentin ! (Au fait, c’est une fleur de Jacinthe).

Comment faire votre pot avec des bulbes à fleurs ?

La bonne période : l’automne

Il faut anticiper le printemps. La potée n’est pas longue à préparer, quelques minutes suffisent, mais la nature a besoin de quelques mois pour faire son travail.

Faites votre pot à l’automne, idéalement en novembre (mais jusqu’à avant Noël, ça fonctionne aussi).

Le matériel pour planter les bulbes en pot

  • un pot avec trou(s) au fond, parce que les bulbes n’aiment pas baigner dans l’eau (sinon ils pourrissent). Plastique, béton, terre cuite ou récipient détourné, tout est possible !
  • des billes d’argile pour le fond du pot. Des graviers, gravillons ou bouts de pots en terre cuite cassés fonctionnent également très bien,
  • du terreau pour jardinières ou de la terre de jardin,
  • des bulbes « à fleurs de printemps » (ce sont ceux qui fleurissent au printemps, mais que l’on plante à l’automne).

Quelles variétés choisir ?

Toutes les fleurs issues de bulbes peuvent pousser en pot. Tulipes, narcisses, jonquilles, perces neige, muscaris, crocus, anémones … c’est l’avantage du bulbe qui s’adapte à beaucoup de situations. Pensez à les choisir en fonction de la taille du pot et du lieu où vous les installerez : des grandes fleurs (tulipes, narcisses …) seront plus jolies dans un gros pot que dans une mini coupelle.

Le mode d’emploi

  1. Percez le pot si nécessaire.
  2. Installez environ 3 cm de billes d’argile au fond pour aider l’eau à s’évacuer.
  3. Versez un peu de terreau.
  4. Posez les bulbes : les pointes en haut si vous arrivez à les distinguer. Les petits bulbes ronds ou plats réussiront à pousser dans le bon sens, donc pas de panique si vous ne savez pas où est leur tête ! Si vous mélangez plusieurs espèces, placez les bulbes les plus gros en bas et les plus petits dessus. Installez-les en quinconce pour que les fleurs du bas puissent pousser entre ceux du dessus.
  5. Remplissez le pot jusqu’à environ 5 cm du haut. tous les bulbes doivent être entièrement recouverts.
  6. Installez du paillage biodégradable.
  7. Installez votre potée à l’extérieur, pour qu’elle soit arrosée par la pluie et qu’elle subisse la météo. C’est le froid qui va aider les bulbes à pousser.

Que faire au printemps ?

Le vert pointe à la surface du pot ? Placez-le à un endroit où vous le voyez pour profiter de l’arrivée des fleurs. Vous pourrez le rentrer quelques jours à l’intérieur si vous avez envie de voir les fleurs de prêt (pensez à les arroser dans ce cas).

Que faire après la floraison ?

Préparez les fleurs de l’année prochaine !

On vous explique rapidement comment fonctionne un bulbe, pour que vous puissiez comprendre comment faire.

Un bulbe, c’est un concentré de réserves nutritives et une fleur en devenir. Lorsqu’il est en pleine forme, il est bien rempli et ferme. Il peut alors fleurir avec un peu d’eau et de la lumière (c’est l’exemple des jacinthes qu’on fait fleurir en vase pour Noël). Mais lorsque la floraison est finie, les réserves sont épuisées. Il faut les reconstituer si on veut une nouvelle fleur. Ce sont les feuilles qui se mettent alors au travail et qui puisent dans le sol la nourriture nécessaire.

Vos fleurs sont fanées, il est temps de chouchouter les feuilles :

  • coupez la fleur fanée,
  • placez votre pot à l’extérieur, dans un lieu  à mi-ombre où il recevra la pluie (ou bien à un endroit où vous penserez à l’arroser),
  • laissez le tranquille et veillez à ce que les bulbes aient de quoi boire, jusqu’à ce que les feuilles jaunissent puis sèchent,
  • lorsque les feuilles ont complètement séché, coupez-les.

Vous pouvez alors laisser les bulbes dans leur pot, pour qu’elles y refleurissent une nouvelle fois ou bien les planter directement en terre. Dans le premier cas, nous vous conseillons de refaire la plantation avec un terreau ou de la terre « neuve », pour offrir aux bulbes de quoi faire le plein de nutriments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *