Publié le

Installez du paillage pour moins arroser !

paillage naturel de chanvre compatible culture biologique

PAILLAGE : n. m. (syn. Paillis) Produit d’origine naturelle ou synthétique, biodégradable ou non, destiné à être étalé sur la terre pour protéger les plantes et le sol de la déshydratation et de la pousse des herbes indésirables. Les paillages naturels et biodégradables améliorent le sol en se décomposant.

 

La définition est explicite, paillez et vous gagnerez du temps ! Moins d’arrosage, moins de désherbage et plus de fleurs et fruits.

 

 

QUEL PAILLAGE CHOISIR ?

Nous conseillons les paillages naturels et biodégradables : ils sont faciles à installer, ne sont pas nocifs et ils améliorent le sol en se décomposant (engrais naturel). Autre point (à vous de décider s’il est bien ou non !), les paillages biodégradables favorisent la vie du sol et des insectes (vers de terre …) et attirent donc les animaux qui les mangent (oiseaux, hérissons …). Il est donc fréquent de retrouver du paillage un peu éparpillé dans les semaines qui suivent sa mise en place, du monde est passé s’y régaler !

Les paillages naturels non biodégradables (l’ardoise, la pouzzolane, les graviers …) : ils ont leurs avantages et leurs inconvénients. Leurs atouts : ils sont naturels, très décoratifs et durent dans le temps. Il n’ont pas d’impact significatif sur le sol. Leurs inconvénients : ils sont relativement chers, ils emmagasinent la chaleur l’été et il faut impérativement les désherber chaque année à la main pour faire durer leurs atouts. En effet, si on laisse l’herbe les envahir, on ne peut pas biner ou retourner le sol sans enfouir les graviers.

Nous déconseillons les bâches plastiques : elles sont inesthétiques, difficiles à installer sur des plantes déjà en place, finissent par s’enherber et détruisent le sol. En effet, le sol sous une bâche, même perméable, reçoit moins d’eau de pluie et chauffe beaucoup lorsqu’elle est au soleil. Sans eau et à haute température, il y a peu de vie et donc un sol pauvre et en mauvais état. De plus, sur le long terme, la bâche empêche les feuilles mortes de se décomposer et de nourrir le sol. Il s’appauvrit donc au fur et à mesure que les plantes y puissent leur nourriture sans jamais être réapprovisionné. Conclusion : les plantes vivent dans un milieu de plus en plus mauvais et sont de moins en moins belles.

 

QUELLE QUANTITÉ FAUT-IL ?

Il est conseillé de mettre 3 cm de paillage minéral ou 3 à 5 cm de paillage biodégradable au pied des plantes. Pour le biodégradable, l’épaisseur à mettre dépend de la vitesse de décomposition et le type de plantes mises en place : pour des plantes annuelles ou potagères, on préfère utiliser 3 cm de paillage qui se décompose vite et on le renouvelle chaque année (paille, chanvre…). Pour les arbustes et vivaces qui restent en place longtemps, on préfère utiliser 5 cm de copeaux de bois ou de cosses de sarrasin pour qu’il dure plus longtemps et ainsi en remettre moins souvent.

On entretient généralement chaque année le paillage, après le désherbage annuel en en rajoutant une nouvelle couche.

 

COMMENT CALCULER LE LITRAGE A ACHETER ?

avec une petite formule mathématique, à vos calculatrices !

Nota : ce n’est pas de la chimie, vous pouvez arrondir vos mesures et vos calculs sans grandes conséquences !

 

Pour les surfaces carrées ou rectangulaires :

[ Longueur (cm) x largeur (cm) x épaisseur (cm)  ]/1000 

exemple pour 5 cm de paillage une jardinière carrée de 40 cm x 40 cm :

(40 x 40 x 5)/1000 = 8 litres.

Pour les surfaces rondes :

[ 3.14 x rayon du pot (cm) x rayon du pot (cm) x épaisseur (cm) ] /1000

exemple pour 5 cm de paillage dans un pot de diamètre 40 cm, c’est à dire un rayon de 20 cm :

(3.14 x 20 x 20 x 5)/1000 = 6.28 litres

 

La flemme de calculer ? Contactez-nous, on le fera pour vous.

 

COMMENT INSTALLER LE PAILLAGE ?

  1. Désherbez et aérez la surface à pailler (binez, bêchez, grattez …)
  2. Installez le paillage
  3. S’il est naturel et léger, arrosez-le pour le tasser et éviter qu’il ne s’envole (cosse de sarrasin, chanvre, paille…).

 

Bon jardinage !

Donnez-nous votre avis